Club Med Samoëns

Un coup d’œil sur le nouveau visage de Samoëns

Après des années de négociation Samoëns a officiellement remporté les enchères accueillir le dernier né des projets du Club Med dont la construction a débuté à Samoëns 1600m. C’est une excellente nouvelle pour Samoëns, mais quelles seront les conséquences pour vous en tant que skieur ?

Le projet inclut la construction d’un bâtiment de 930 lits sur le plateau des Saix, à l’emplacement de la piste de La Char. Les villages Club Med offrent 3 différents niveaux de confort (classés de 3 à 5 « tridents ») celui de Samoëns sera classé 4 tridents. Il fonctionnera l’hiver comme l’été et sera fermé au printemps et à l’automne. Une offre package « tout inclus » sera proposée à ses hôtes incluant la pension complète, le matériel de ski, le forfait, des cours de ski et la garde des enfants.

L’opinion locale est divisée. D’un côté,  le projet apportera une exposition internationale à Samoëns. La puissance de communication et de marketing du groupe a déjà commencé à présenter Samoëns en tant que destination de luxe à ses clients du monde entier, ce qui devrait booster la réputation de la station (ce qui a été le cas pour tous les autres projets du groupe) et bénéficier à l’économie locale par conséquence. Les stations ou le Club Med s’est implanté ont toutes vues la valeur des propriétés augmenter de même que le prix des locations.

D’un autre côté les opposants au projet considèrent que son développement aura un impact environnemental négatif du fait des trajets routiers nécessaires à l’acheminement du personnel, des clients et de l’approvisionnement du Club à 1600m. On parle aussi beaucoup de l’impact de 1800 skieurs supplémentaires sur le trafic déjà compliqué à certaines périodes des skieurs accédant au plateau et retournant à Samoëns par le GME.

Pour contrer cet afflux de skieurs supplémentaires, le Club Med participera de manière significative au développement de nouvelles pistes et remontées mécaniques dans le but de fluidifier la circulation des skieurs depuis et jusqu’au plateau.
Ces nouveaux équipements qui bénéficieront à tous les clients du Grand Massif en ne seraient simplement pas réalisables sans le soutien financier du Club Med.

A quels changements doit-on s’attendre pour les années à venir?

  • 25 millions d’Euros seront investis dans l’amélioration du réseau de pistes et infrastructures pour réduire de façon significative le temps d’attente aux remontés mécaniques, apportant une solution à ce qui pour le moment est un problème notable à Samoëns.
  • Le téléski Babuches verra son départ remonter légèrement afin que l’embarquement soit plus doux pour les skieurs débutants.
  • Le téleski et la piste bleue de La Char disparaitront pour laisser place au complexe de 930 lits du Club Med qui s’étendra du GME jusqu’à la route sous La Char. Le bâtiment est dessiné de manière à prendre place de façon harmonieuse dans l’environnement et de la façon la moins visible depuis le plateau grâce notamment à ses toitures végétalisées.
  • Un jardin d’enfant et un espace débutant adulte réservés à l’ESF verront le jour en dessous du restaurant Lou Caboëns à l’usage exclusif des clients du Club Med.
  • Le télécabine TGD cèdera la place à un bâtiment à usage multiple construit au-dessus de la route sur l’actuel tunnel et à la place du parking. Ce nouvel ouvrage est destiné à l’hébergement des saisonniers, il accueillera aussi un point de vente et bureau ESF, une sale de pique-nique, des consignes à ski, des toilettes publiques et un bureau de vente de forfaits.
  • Le télésiège Demoiselles (2 places jusqu’à présent) sera remplacé par un 6 places.
  • Le télésiège Grand Crêt ramenant les skieurs depuis Vercland jusqu’au plateau sera démonté.
  • Le téléski Plateau (près du restaurant l’Aéro) sera rénové, son trace sera plus linéaire et une nouvelle zone d’embarquement sera créée plus haut que celle actuellement en place pour en faciliter l’accès aux skieurs les moins expérimentés.
  • Des canons à neige sont désormais installés le long de la piste Grand Crêt à Vercland dans le but d’encourager et de faciliter le retour des skieurs à la station par cet itinéraire plutôt que par le GME et de réduire d’autant le temps d’attente à l’embarquement du GME aux périodes de forte affluence.
  • Le télésiège de La Lanche est appelé à disparaitre.
  • Plusieurs pistes seront tracées dans la Combe de Colouvrier (entre Samoëns et Morillon) de même qu’un nouveau télésiège transportant les skieurs jusqu’à la Tête des Saix. Il sera accessible depuis le plateau débutant et offrira un nouvel accès à la Tête des Saix et réduira directement le trafic sur Chariande Express.
  • D’importants travaux de terrassement seront effectués à la Tête de Saix pour aplanir le sommet et permettre un passage plus simple de Samoëns à Morillon ainsi qu’aux Carroz et à Flaine.

D’autres projets pour de nouvelles infrastructures et modifications sont actuellement en discussion.

Alors, quelles seront les conséquences de l’arrivée du Club Med pour les skieurs du Grand Massif ? Le point négatif est une réduction de l’espace réservé aux débutants résultant de la privatisation de la zone occupée jusqu’alors par La Char et Babûches. D’un autre côté il est important de noter les nombreuses améliorations apportées par de toutes nouvelles pistes, remontées mécaniques et canons à neige, qui fluidifieront la circulation vers et depuis Samoëns aux périodes de forte fréquentation.

Le visage de Samoëns tel que nous le connaissions est indubitablement en train de changer et il semble que la station se dirige vers une période de renouveau excitante. Nous-mêmes chez ZigZag avons hâte de découvrir toutes ces nouveautés au cours des saisons à venir.

(Toutes ces informations sont non-officielles et ne reflètent que ce que nous en comprenons.  L’idée de cette page est d’aider à l’information des visiteurs de la station et la communauté des clients de ZigZag.  Si vous souhaitez réagir par un commentaire, merci de ne pas tirer sur le messager !  Nous n’avons AUCUNE influence sur ces projets et décisions et ne faisons que partager les faits tels que nous les interprétons.) 

 

Plus d’infos sur l’Ecole de Ski ZigZag

This page is also available in: Anglais


«

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *